Kinshasa, Vendredi 18 Avril 2014
           
RD Congo/Politique : Rapatriement samedi à Kinshasa de la dépouille de Justin Bomboko |   RD Congo / Politique : Le gouvernement instruit de prendre en charge les Congolais expulsés de Brazzaville |  
 
120 officiers des FARDC formés sur le respect des Droits de l’homme au Sud-Kivu

Kinshasa, 16/02 (AC P).- Cent-vingt (120) officiers des Forces Armées de la RDC (FARDC) ont suivi la semaine dernière une formation sur le respect des Droits de l’homme en  période de conflit armés et sur le droit international humanitaire à Kalonge, dans le territoire de Kalehe et à Burhinyi, dans  le territoire de Walungu, dans la  province du Sud-Kivu.

Le  porte –parole de la Mission de l’ONU pour la stabilisation de la RDC (MONUSCO), Madnodje Mounoubai, qui a annoncé la nouvelle mercredi au cours du  point de presse hebdomadaire, a indiqué que l’objectif de cette formation était de sensibiliser les participants aux opérations conjointes FARDC-MONUSCO contre les FDLR (Forces démocratiques pour la libération du Rwanda) à la protection des civils.

Il a ajouté qu’à Kindu, dans la  province du Maniema,  une série de formations en droits de l’homme et en droit  humanitaire sera également dispensées du 20 février au 4 avril  en faveur des unités FARDC des 321ème et 322ème bataillons commandos en formation au Camp Lwama. Toutes ces formations sont organisées par  le Bureau conjoint des Nations-Unies aux Droits de l’homme (BCNUDH).

Par ailleurs, des enquêtes sur des allégations des viols d’environ 12 femmes dans les localités de Ruhura et Numbi, dans le territoire de Kalehe, se poursuivent sous  la conduite du Bureau conjoint des Nations-Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) et des autorités compétentes congolaises. Ces crimes auraient été commis le 17 décembre 2011, rappelle-t-on.ACP/BUM.-


 

 
 
Newsletter
S'inscrire pour recevoir nos dernieres infos
 
Appels d'offre

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Ministère de l’Environnement, Conservation de la nature et Tourisme

 

AVIS DE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INTERNATIONAL EN ECOLOGIE MARINE

I. Contexte

Dans le cadre de sa politique de lutte contre la pollution pétrolière dans les milieux marins et côtiers, la République Démocratique du Congo, par le biais du Ministère de l’Environnement, Conservation de la nature et Tourisme, recrute un Consultant International en écologie marine pour l’évaluation d’impact des hydrocarbures sur les ressources naturelles des écosystèmes marins et côtiers.

[lire +]
Abonnez-vous
 
Demande de service
 
 
Revue de presse
 
Service
Change
Espace aérien
Téléphones utiles
 
Liens utiles
http://www.presidentrdc.cd
http://primature.gouv.cd
http://www.senat.cd
http://www.parlement-rdc.cd
http://www.minfinrdc.cd
http://www.bcc.cd
http://www.minjs.cd
 
Agence congolaise de Presse 2010